top of page

Volkswagen ID. Buzz et ID. Buzz Cargo

L’ID. Buzz et l’ID. Buzz Cargo seront commercialisés dans les premiers pays européens à l’automne de cette année ; le lancement des pré-réservations est d’ores et déjà prévu pour le mois de mai. Les versions européennes seront lancées sur le marché avec une batterie de 77 kWh (contenu énergétique brut : 82 kWh). Elle alimente un puissant moteur électrique de 150 kW qui entraîne l’essieu arrière. La puissance de charge en courant alternatif (CA) est de 11 kW. La puissance de charge peut atteindre jusqu’à 170 kW avec un connecteur CCS sur une borne de recharge rapide en CC (courant continu), la batterie est ainsi rechargée de 5 à 80 % en 30 minutes environ. Comme tous les modèles de la famille ID. de Volkswagen, le nouvel ID. Buzz et l’ID. Buzz Cargo se basent d’un point de vue technique également sur la plateforme modulaire d’électrification (MEB) du groupe. Un hommage au T1 – précurseur high-tech au riche passé À l’intérieur de l’ID. Buzz et de l’ID. Buzz Cargo, les principales tendances automobiles de notre époque ont été réunies pour former une gamme de minibus et d’utilitaires aussi évolutive que polyvalente : l’électromobilité, la mise en réseau intelligente des systèmes d’assistance et d’information, les mises à jour « Over-the-air » du logiciel et la compatibilité avec de tout nouveaux concepts de mobilité. Le design extérieur emblématique vient illustrer visuellement tous ces paramètres. « L’ID. Buzz a un capital sympathie unique et est proche des gens », esquisse Jozef Kabaň, designer en chef de Volkswagen. Et ce sont les proportions qui rendent l’ID. Buzz si unique. Le designer établit une passerelle entre le modèle historique et le contemporain : « À bord du T1, je suis quasiment assis sur l’essieu avant – aucun porte-à-faux avant. Il en est de même avec l’ID. Buzz, avec tout ce qui est requis sur le plan de la sécurité et de la technique. » En pratique, ceci se manifeste par le fait que la longueur totale compacte de 4 712 mm est compensée par un grand empattement (2 988 mm). Déjà avec le T1, le premier Combi, la fonction avait la priorité sur la forme. « Form follows function », ce principe de base de la construction automobile, s’applique également au design de l’ID. Buzz. Les formes iconiques et marquées sont associées à une aérodynamique excellente : le cw de l’ID. Buzz est de 0,285 et de 0,29 pour l’ID. Buzz Cargo. Cela permet de réduire la consommation énergétique et d’augmenter l’autonomie. Pour une vie en mouvement – un habitacle très spacieux Le conducteur et les passagers de l’ID. Buzz éprouvent ainsi les nouvelles sensations du Combi dans un habitacle pensé comme un « open space ». Jozef Kabaň : « Nous avons là un agencement de véhicule au concept intérieur très logique et intuitif, avec de nombreuses possibilités d’utilisation de l’espace. » Les deux versions de l’ID. Buzz offrent en effet beaucoup de place : la version minibus offre suffisamment d’espace pour voyager à 5 dans une ambiance détendue et conviviale et beaucoup de place pour les bagages (jusqu’à 1 121 litres de volume). Lorsque la seconde rangée de sièges est rabattue, le volume du coffre passe à 2 205 litres. À moyen terme, une configuration à six et sept places et une déclinaison avec empattement allongé viendront enrichir la gamme. La configuration de l’ID. Buzz Cargo se caractérise quant à elle par 3 places assises à l’avant (ou bien deux) et une cloison fixe séparant l’habitacle d’un grand espace de chargement de 3,9 m3. Le Transporter zéro émission peut accueillir deux Euro-palettes à l’arrière.

Le Combi à la jeunesse éternelle – miracle économique, Woodstock et électromobilité Les deux modèles ID. Buzz ont non seulement été pensés jusque dans les moindres recoins, mais ils ont également été conçus avec la plus grande attention aux détails. Les silhouettes stylisées de l’ID. Buzz notamment, incrustées dans les revêtements latéraux et de sièges de la version cinq places, en sont un petit exemple. Un élément qui rappelle aussi bien le T1 que le concept-car Microbus – le spectaculaire show car Volkswagen présenté à Detroit en 2000. Le design extérieur et intérieur emblématique de l’ID. Buzz et de l’ID. Buzz Cargo reflète ainsi l’histoire de l’une des gammes d’utilitaires les plus populaires, allant du miracle économique allemand à notre époque, en passant par le festival américain de Woodstock. Dans le même temps cependant, le premier minibus et utilitaire d’Europe de cette catégorie, conçu sur une plateforme entièrement électrique, se positionne, grâce à son ADN unique, comme le nouveau visage d’une mobilité durable, orientée vers l’avenir et intelligente. Transformation électrique du groupe – MEB, la technologie clé Avec l’ID. Buzz, le groupe Volkswagen accélère encore sa transition en vue de devenir le premier fournisseur de véhicules entièrement électriques. Une des technologies clés pour atteindre cet objectif : la plateforme modulaire d’électrification (MEB). La première plateforme mondiale évolutive de grande série pour véhicules 100 % électriques sert, toutes marques confondues, de base aux modèles et segments les plus divers. Actuellement, 30 % de tous les véhicules électriques du groupe se basent d’ores et déjà sur la plateforme MEB ; d’ici 2025, ce chiffre devrait dépasser les 80 %. Pour Volkswagen Véhicules Utilitaires, l’ID. Buzz 100 % électrique constitue à cet égard un jalon essentiel de la réduction progressive de l’empreinte carbone de l’ensemble de la gamme de produits. APERÇU DE LA SÉRIE – LE COMBI D’UNE NOUVELLE ÈRE Surface de circulation exploitée au maximum – empattement généreux, carrosserie compacte L’ID. Buzz et l’ID. Buzz Cargo se caractérisent par un empattement très allongé de 2 988 mm, ce qui équivaut à peu près à la valeur de l’actuel T6.1. Les deux modèles ID. Buzz affichent une longueur de 4 712 mm. À titre de comparaison : Un T6.1 avec un empattement identique mesure environ 192 mm de plus. Les deux versions de l’ID. Buzz mesurent entre 1 937 mm et 1 938 mm de hauteur, antenne de toit comprise, selon l’équipement (T6.1 : 1 985 mm). Les deux ID. Buzz affichent une largeur de 1 985 mm (sans les rétroviseurs extérieurs), le nouveau modèle est ainsi plus large de 81 mm qu’un T6.1. À moyen terme, la version minibus de l’ID. Buzz sera également commercialisée avec un empattement allongé. La version nord-américaine de l’ID. Buzz, avec un empattement allongé, sera produite dans l’usine Véhicules utilitaires de Volkswagen à Hanovre et traversera l’Atlantique en 2024. La vente de l’ID. Buzz Cargo en Amérique du Nord n’est pas prévue pour l’instant. L’ID. Buzz en version minibus pour cinq passagers L’ID. Buzz multi-fonctionnel dans sa version minibus est parfaitement adapté tant pour les loisirs que pour un usage professionnel. De série, l’ID. Buzz sera commercialisé dans sa longueur standard avec cinq places (disposition des sièges 2/3). Conducteur et passager avant prennent place sur des sièges individuels équipés de série d’accoudoirs réglables côté intérieur du véhicule. À l’arrière, on retrouve une banquette trois places rabattable et à séparation 60/40. Par ailleurs, la banquette arrière peut être coulissée dans le sens de la longueur. Le minibus est équipé de série de deux portes latérales coulissantes. A l’arrière, le hayon se dévoile – avec cinq passagers – un coffre à bagages spacieux de 1 121 litres (chargé jusqu’au bord supérieur des dossiers de la deuxième rangée de sièges). Lorsque la seconde rangée de sièges est complètement rabattue, le volume du coffre passe à 2 205 litres. ID. Buzz Cargo – le Transporter Avec l’ID. Buzz Cargo, c’est un Transporter zéro émission ultramoderne qui va sillonner les routes. Il sera commercialisé de série avec trois places en cabine : un siège conducteur plus une banquette biplace. L’ID. Buzz Cargo pourra également être commandé en option avec un siège individuel pour le passager avant. Derrière les sièges, on retrouve une cloison fixe séparant l’espace de chargement. Cette cloison sera disponible en option avec une fenêtre et/ou une trappe. L’espace de chargement d’une capacité de 3,9 m3 offre suffisamment de place pour deux Euro-palettes. Le poids total autorisé en charge de l’ID. Buzz Cargo est de 3.000 kg, la charge maximale est de 650 kg. Le chargement peut être sécurisé au moyen d’œillets d’arrimage dans le plancher et de rails d’arrimage dans les parois latérales. Le nouvel ID. Buzz Cargo est équipé de deux portes à vantaux et d’une porte coulissante côté passager avant, et peut également être doté d’une seconde porte coulissante en équipement optionnel.

La série ID. Buzz – le troisième Combi de la gamme Le Combi a toujours été basé sur sa propre plateforme. Mais l’avènement d’une nouvelle ère de la mobilité a nécessité une évolution radicale : On passe ainsi du concept « Un Combi pour tous », au « À chacun son Combi ». En 2021, Volkswagen Véhicules Utilitaires a donc pour la première fois adjoint au T6.1 – au programme en tant que Transporter, Caravelle, California, Multivan 4MOTION – un modèle basé sur la plateforme modulaire à moteur transversal (MQB) : le nouveau Multivan est le premier Combi à être proposé en option avec une motorisation hybride rechargeable. Ces deux piliers actuels du Combi vont désormais être enrichis d’un troisième pilier avec l’arrivée du nouvel ID. Buzz. L’ID. Buzz est basé, comme tous les modèles de la famille ID., sur la plateforme modulaire d’électrification (MEB). Pour la première fois, trois gammes de Combi coexistent donc en parallèle, permettant ainsi de proposer une solution sur mesure pour tous les scénarios de mobilité. Chacun de ces piliers revêt une importance fondamentale. En tant que Transporter et Caravelle, le T6.1 reste l’incontournable pour un usage professionnel, et, dans sa version California, il est également l’icône des camping-cars. Le nouveau Multivan assume quant à lui le rôle de modèle polyvalent ultra-talentueux. Enfin, avec l’ID. Buzz et l’ID. Buzz Cargo, deux modèles de Combi 100 % électriques vont désormais conquérir de nouveaux segments à partir de cette année. Les trois séries – le T6.1, le nouveau Multivan et le nouvel ID. Buzz – sont produites parallèlement sur le site de haute technologie à Hanovre par Volkswagen Véhicules Utilitaires.

DURABILITÉ – EN SYMBIOSE AVEC L’ENVIRONNEMENT Innovateur – neutralité carbone et matériaux sans produits d’origine animale Le nouvel ID. Buzz et l’ID. Buzz Cargo seront livrés avec un bilan neutre en carbone. On entend par cela la compensation des émissions issues de la production dans l’usine allemande de Hanovre, la fabrication de tous les modules dans les usines de Volkswagen Group Components ainsi que le transport jusqu’à la remise aux clients dans toute l’Europe. Volkswagen Véhicules Utilitaires s’est fixé comme objectif pour l’Europe de réduire l’empreinte carbone de l’ensemble des véhicules tout au long de leur cycle de vie de 40 % au total d’ici 2030 par rapport à 2018. L’ID. Buzz endosse un rôle décisif à cet effet. Fondamentalement, la propulsion électrique de l’ID. Buzz et de l’ID. Buzz Cargo ne génère pas d’émissions pendant le trajet. L’empreinte carbone s’avère particulièrement faible lorsque la batterie est rechargée avec de l’énergie renouvelable et ainsi plus respectueuse de l’environnement telle que l’électricité verte Volkswagen Naturstrom du fournisseur Elli1appartenant au groupe. Volkswagen utilise par ailleurs un ensemble de technologies et de procédés innovants faisant des deux versions de l’ID. Buzz une des séries les plus durables au monde. Ces mesures prévoient tout d’abord le renoncement systématique au cuir et aux autres matériaux d’origine animale. Deux exemples :

  • La jante du volant est composée d’un matériau synthétique avec un aspect tout aussi haut de gamme que le cuir et offrant un toucher similaire.

  • Pour certaines garnitures de siège et certains revêtements de sol, ainsi que pour le ciel de toit de l’ID. Buzz, il est notamment fait le choix des recyclats, des matériaux issus de produits recyclés. On retrouvera ainsi un tissu dénommé SEAQUAL® fabriqué à partir d’un fil dont les brins sont composés à environ 10 % de plastique marin récupéré et à environ 90 % de PES (bouteilles en PET recyclées). Même l’ArtVelours « ECO » appliqué dans l’ID. Buzz, une innovation au sein du groupe, est composé à 71 % de recyclats.

Plus encore, les peintures automobiles biosourcées et l’utilisation de matières premières renouvelables ont optimisé les propriétés écoresponsables des deux nouveaux modèles ID. Buzz. Concernant cette question de la durabilité, l’entreprise s’engage également à récupérer les batteries haute tension à la fin de leur cycle de vie automobile et à leur donner une seconde vie – entre autres comme accumulateur de courant pour les installations photovoltaïques de maisons. En outre, Volkswagen Véhicules Utilitaires garantit également la batterie de l’ID. Buzz pour une durée de huit ans ou 160 000 kilomètres.


Recharge intelligente à domicile et en déplacement – plus facile que jamais Pour la recharge, Volkswagen propose sa propre gamme de différentes Wallbox. De plus en plus de propriétaires de véhicules électriques utilisent à cet effet des sources d’énergie renouvelables. Le système de gestion de l’énergie (EMS) assure pour cela les conditions optimales pour le à domicile ou en déplacement. Il connaît toutes les exigences des consommateurs, ce qui lui permet d’échelonner et de gérer intelligemment leur alimentation en courant. Ce faisant, le chargement avec de l’énergie solaire autoproduite via sa propre installation photovoltaïque devient encore plus simple. En outre, grâce à des tarifs d’électricité et des algorithmes intelligents, il est déjà possible de recharger sa voiture au moment précis où une grande quantité d’énergie renouvelable est disponible. Ainsi, il n’est par exemple pas nécessaire de stopper les éoliennes lorsqu’il n’y a aucun client à desservir. Rien qu’en 2019, 6 500 gigawattheures d’énergie renouvelable sont restés inutilisés en Allemagne, ce qui aurait permis à 2,7 millions de voitures électriques de rouler pendant un an. Le potentiel se révèle encore supérieur en combinaison avec la recharge bidirectionnelle – une technologie innovante sur le point d’être commercialisée par Volkswagen : grâce à elle, les véhicules électriques peuvent injecter l’énergie excédentaire dans le réseau domestique (Vehicle-to-Home) et ainsi fournir à l’avenir l’électricité pour stabiliser le réseau électrique. Le nouvel ID. Buzz et l’ID. Buzz Cargo seront d’ores et déjà dotés de cette technologie à leur lancement. Par ailleurs, tous les autres modèles de la famille ID. équipés d’une batterie de 77 kWh pourront à l’avenir être chargés de manière bidirectionnelle. Pour les véhicules déjà livrés, cette technologie sera progressivement disponible via les mises à jour « Over-the-air ». Le transfert de courant et la communication se feront, une fois disponibles, via une wallbox DC BiDi spéciale. Une autre solution intelligente simplifie le chargement en déplacement : avec la dernière version du logiciel ID., la série proposera aussi à l’avenir la fonction « Plug & Charge ». En l’occurrence, l’ID. Buzz s’authentifie lors du branchement aux bornes de recharge rapide compatibles « Plug & Charge » (CC/courant continu) et échange ainsi toutes les données nécessaires avec le point de recharge, un plus indéniable en matière de confort. Voici comment cela fonctionne : dès lors que le câble de recharge est raccordé, une communication cryptée et sécurisée conforme à la norme ISO 15118 démarre entre l’ID. Buzz et la borne. Ce processus d’authentification ne prendra que quelques secondes avant le démarrage de la charge. Une carte de recharge n’est donc plus nécessaire. La facturation fonctionnera alors via un contrat « We Charge » avec Volkswagen. Le « Plug & Charge » sera disponible sur les réseaux Ionity, Aral, bp, Enel, EON, ainsi que Iberdrola et Eviny. Des discussions sont en cours avec d’autres partenaires majeurs. EXTÉRIEUR – L’ADN DU T1 TRANSPOSÉ DANS L’AVENIR Carrosserie – tout a débuté avec un concept-car à Detroit « Le T1 – une icône des années 1950 – a apporté la liberté et la mobilité à l’homme. Avec l’ID. Buzz, nous transférons l’ADN du T1 dans le futur et ce faisant dans l’ère de l’électromobilité et de la durabilité », esquisse Jozef Kabaň, responsable design Volkswagen. Le concept visuel du concept-car ID. Buzz, dévoilé en avant-première au salon américain de Detroit en 2017, a indéniablement été transposé à la version de série. Jozef Kabaň : « l’ID. Buzz est intemporel, durable et extrêmement fonctionnel – c’est ce qui le rend unique. » Et ce dernier de poursuivre : « en même temps, il prouve qu’il transpose avec succès les gènes et les éléments de style de l’icône dans l’ère numérique ». Il s’agit notamment des porte-à-faux extrêmement courts de la carrosserie, de l’espace maximal exploité sur une surface de circulation minimale, de la division du design de la carrosserie en un niveau inférieur et un niveau supérieur, ainsi que de l’avant emblématique avec son capot en forme de V entre les phares charismatiques. Un excellent aérodynamisme : un van avec le cw d’une voiture Déjà avec le T1, le premier Combi, la fonction avait la priorité sur la forme. « Form follows function », ce principe de base de la construction automobile, s’applique également au design de l’ID. Buzz. Les formes iconiques et marquées sont associées à une aérodynamique excellente : Le cw de l’ID. Buzz est de 0,285 et de 0,29 pour l’ID. Buzz Cargo. Le Combi n’a jamais été aussi aérodynamique. Cela permet de réduire la consommation énergétique et d’augmenter l’autonomie. Technologie LED – la lumière intelligente est plus que le nouveau chrome Tout comme le nouveau Multivan, l’ID. Buzz mise pleinement sur les LED. À l’avant, des projecteurs à LED au style charismatique, intitulés « Projecteurs IQ.Light Matrix LED » dans leur version haut de gamme, transforment la nuit en jour. L’étroite barre transversale entre les projecteurs est également parée d’une bande LED. Intégré au milieu de celle-ci en hommage au T1 : le logo VW, plus grand encore que sur tous les autres modèles Volkswagen actuels. À l’arrière, l’ID. Buzz se distingue du T6.1 par ses blocs de feux arrière à LED disposés à l’horizontale plutôt qu’à la verticale et témoigne par ce détail une nette proximité avec le nouveau Multivan. À la différence toutefois que les blocs de feux arrière à LED de l’ID. Buzz sont, pour la première fois sur un modèle de Volkswagen Véhicules Utilitaires, reliés par une baguette lumineuse traversante. Les projecteurs matriciels optionnels sont équipés de la fonction « Coming Home/Leaving Home » interactive : aussitôt que quelqu’un s’approche de l’ID. Buzz avec la clé de voiture, les projecteurs IQ.Light Matrix LED et les blocs de feux arrière à LED s’éclairent brièvement comme s’ils faisaient un clin d’œil pour accueillir le conducteur et une projection lumineuse l’accompagne jusqu’à la voiture. Puis, dès lors qu’une porte est ouverte, l’ID. Buzz semble dire « Bonjour » avec un son discret et un signal lumineux de l’« ID. Light » interactif devant le pare-brise. Lorsque l’on descend de voiture, le même scénario se déroule pour dire « au revoir ». Ce faisant, une projection lumineuse éclaire là aussi les alentours. Les scénarios de lumière peuvent être activés ou désactivés individuellement dans les paramètres de base des fonctions du véhicule. Les « projecteurs IQ.Light Matrix LED » et l’« ID. Light » montrent, de manière symbolique, qu’en dépit de tous les liens avec la grande histoire de la gamme, l’ID. Buzz avant-gardiste ouvre visuellement la voie vers l’avenir. Il en résulte une voiture à nulle autre pareille, car l’ID. Buzz ne repose pas sur le compromis d’une plateforme multitraction, mais est résolument un « e-Combi » : ses courts porte-à-faux de carrosserie par exemple ne peuvent être réalisés qu’en raison de la construction extrêmement peu encombrante de la motorisation électrique du véhicule zéro émission. Cela n’a par ailleurs pas que des avantages visuels, mais aussi pratiques : notamment, des dimensions extérieures plus compactes que celles d’un modèle similaire à transmission conventionnelle et un diamètre de braquage de seulement 11,1 mètres exceptionnellement petit pour cette classe de véhicules.


Affirmer ses couleurs – l’ID. Buzz se pare de peintures bicolores historiques Volkswagen Véhicules Utilitaires proposera en alternative aux couleurs de base différentes peintures bicolores pour la carrosserie de l’ID. Buzz et de l’ID. Buzz Cargo, comme le veut la tradition pour le Combi. Au total, la palette se compose de onze variantes de couleurs différentes : une peinture unie (« Blanc Candy »), cinq peintures métalliques (« Argent Mono », « Lime Jaune », « Starlight Blue », « Energetic Orange » et « Bay Leaf Green »), une peinture nacrée (« Deep black ») et quatre peintures bicolores. Si le Combi à zéro émission est commandé dans l’une des peintures bicolores, la partie supérieure, y compris le toit et le clapet frontal en forme de V, sera toujours en « Blanc Candy ». Dans ce cas, les surfaces situées au-dessous de la ligne de caractère périphérique sont au choix dans l’une des quatre tonalités métalliques : « Lime Jaune », « Starlight Blue », « Energetic Orange » ou « Bay Leaf Green ». INTÉRIEUR – UN ESPACE POUR UNE VIE EN MOUVEMENT Garnitures intérieures – la « bi-coloration » fait écho à l’extérieur En ouvrant les portes, l’ID. Buzz offre non seulement un espace intérieur particulièrement spacieux et typique d’un Combi avec des positions assises élevées, des accoudoirs confortables, beaucoup de place et d’innombrables rangements, mais aussi un intérieur high-tech et une synergie captivante de couleurs et de matériaux. En combinaison avec les packs intérieurs optionnels « Style », les couleurs correspondent ainsi parfaitement aux peintures extérieures. Quatre des motifs reflètent délibérément la couleur extérieure correspondante dans les surfaces intérieures des sièges, la zone centrale du tableau de bord et les inserts de porte. Le « X-Blue » à l’intérieur s’accorde particulièrement bien avec la couleur extérieure « Starlight Blue », « Orange Safran » avec « Energetic Orange », « Vert Jade » avec « Bay Leaf Green » et « Lime Jaune » avec la peinture extérieure du même nom. À l’extérieur, l’effet correspondant est renforcé par le fait que la couleur contrastée de la peinture « Blanc Candy » se reflète également dans l'habitacle. La teinte intérieure correspondante s'appelle « Electric White » et est utilisée, entre autres, pour le volant, le tableau de bord, les revêtements de porte autour des inserts ainsi que les surfaces extérieures et le dos des sièges. Numérique et connecté – repensé, mais tout de même typique Combi De la même manière que la position assise surélevée du conducteur et du passager avant, le tableau de bord de l’ID. Buzz se dresse en hauteur. Typiquement Combi. Tous les affichages sont numériques et se situent sur un axe de vision optimal du point de vue ergonomique. Le « Digital Cockpit » devant le conducteur est constitué d’un grand écran (5,3 pouces de diagonale). Au centre du tableau de bord, on retrouve le système d’infodivertissement équipé d’un grand écran tactile. Le système de série « Ready 2 Discover » est quant à lui doté d’un écran tactile de 10 pouces, le système de navigation « Discover Pro » lui, d’un écran de 12 pouces. Voici ce qu’offre déjà la version cinq places du système d’infodivertissement : les services en ligne de « We Connect » et « We Connect Plus », ainsi que « App-Connect », y compris « App-Connect Wireless ») pour la connection des smartphones et DAB+ (réception radio numérique). « App Connect » et DAB+ seront disponibles en option pour l’ID. Buzz Cargo. Le « Digital Cockpit » ainsi que le système d’infodivertissement ne sont reliés au tableau de bord que par le bas. L’écran du système d’infodivertissement donne ainsi l’illusion visuelle d’une tablette flottant librement en format paysage. Sous le système d’infodivertissement se trouve une barre de fonctions facile d’accès avec touches numériques et curseurs tactiles. Les curseurs tactiles permettent de régler la température intérieure et le volume du son de l’infodivertissement. Les touches activent par accès direct les menus de réglage de la climatisation automatique, des systèmes d’aide à la conduite, des profils de conduite et des fonctions de stationnement. La commande de la boîte de vitesses automatique se présente sous forme de commodo : en le tournant d’un cran vers l’avant sur « D » à partir de la position neutre « N », vous avancez, en le tournant d’un cran vers l’arrière sur « R », vous reculez. À gauche du volant multifonction et de ses commandes tactiles se trouve un îlot de commande numérique pour l’activation des fonctions d’éclairage, du chauffage de la lunette arrière et du pare-brise, ainsi que pour la ventilation maximale du pare-brise. Jusqu’à huit interfaces USB-C équipent la version minibus : deux portes USB-C et un compartiment pour smartphone avec fonction de recharge par induction sont intégrés à droite du volant ; une autre interface USB-C se situe dans la porte du passager avant et, selon l’équipement, dans le logement du rétroviseur central. À l’arrière de l’ID. Buzz, on trouve des interfaces USB-C dans les deux portes coulissantes et de part et d’autre de l’espace de chargement. L’ID. Buzz Cargo possède de son côté jusqu’à cinq interfaces USB-C : une à gauche dans le tableau de bord, deux au-dessus du compartiment de rangement pour smartphone, une dans la porte du passager avant et une autre combinée au capteur de pluie dans le logement du rétroviseur central. Dans la zone située sous le système d’infodivertissement, les deux modèles de véhicule disposent en outre d’un compartiment à rabat avec deux porte-gobelets. L’ID. Buzz Cargo dispose, de la même manière que le Transporter T6.1 et le Crafter, de deux porte-gobelets supplémentaires devant les montants A. « ID. Light » interactif – une perception intuitive pour plus de sécurité Comme tous les modèles de la famille ID., l’ID. Buzz possède également l’« ID. Light » interactif dans sa version minibus. La bande lumineuse s’étend transversalement devant le pare-brise, dans le champ de vision du conducteur, au-dessus du tableau de bord. Grâce à l’« ID. Light », le conducteur reçoit des informations intuitives perceptibles. Cette identification et cette évaluation intuitives des informations sont facilitées par la position et la couleur du signal. Deux exemples : un signal à l’extrémité droite de la bande lumineuse indique, selon la couleur, la présence d’obstacles dans cette zone ou correspond à l’indication de navigation de changer de voie. L’« ID. Light » d’une couleur rouge intense signale quant à lui : attention ! Veuillez freiner !

Éclairage d’ambiance – 10 couleurs de série, 30 en option Dans sa version minibus, l’ID. Buzz est équipé de série d’un éclairage d’ambiance 10 couleurs. Volkswagen Véhicules Utilitaires proposera en option une version 30 couleurs. Avec la variante 30 couleurs, une bande lumineuse dans le tableau de bord, les baguettes décoratives des quatre portes et les compartiments de rangement dans les portes sont éclairés dans la teinte choisie individuellement. Le plancher est baigné d’une lumière blanche. Le « Digital Cockpit » et le système d’infodivertissement revêtent également la couleur de base choisie. Outre les couleurs individuelles, combinables au nombre de deux pour les différentes zones, il est possible de sélectionner des profils d’éclairage préconfigurés sur un menu d’un simple effleurement via le système d’infodivertissement. Les sièges – confortables, sûrs et pratiques Le conducteur et le passager avant prennent place à bord du minibus sur des sièges individuels confortables. Dès la montée à bord, on remarque que les sièges sont surélevés, conférant ainsi instantanément au véhicule l’atmosphère typique d’un Combi. La version de base des sièges avant est déjà équipée d’un accoudoir orienté vers le centre du véhicule. Dans les versions d’équipement supérieures, les sièges avant possèdent également un accoudoir extérieur. Un airbag latéral (airbag thorax) est intégré dans le dossier de chaque siège avant et s’adapte ainsi automatiquement à la position d’assise. Dans le siège du conducteur, il y a également un airbag central qui protège le conducteur et le passager avant d’une collision en cas d’accident. Les versions haut de gamme des sièges seront entièrement réglables électriquement et munies d’une fonction mémoire et d’une fonction massage. Les sièges avant peuvent être réglés jusqu'à 245 mm en longueur et 61,5 mm en hauteur. Dans la seconde rangée, on retrouve une banquette trois places 2/3-1/3 confortable. Elle peut être coulissée dans le sens de la longueur sur 150 mm au total. Le souci du détail se reflète dans la silhouette stylisée du véhicule, gravée sur le côté du revêtement inférieur du siège. À l’inverse, la possibilité de régler séparément l’inclinaison des deux dossiers de la banquette arrière et de les rabattre complètement est particulièrement astucieuse. Grâce au plancher de coffre réglable en hauteur proposé en option, on obtient ainsi une zone de chargement plane. « BuzzBox » – l’outil multifonctions polyvalent Spécialement pour sa nouvelle gamme, Volkswagen Véhicules Utilitaires a conçu la « BuzzBox » amovible. Elle offre un grand compartiment de rangement dans la partie supérieure. Un grattoir à glace et un ouvre-bouteille y sont intégrés pour toujours rester à portée de main. Sur l’un des côtés à l’avant, on trouve un compartiment à rabat d’un volume de 1,4 litre (p. ex. pour une bouteille d’eau) et, en face, un tiroir de 5,0 litres pour des ustensiles de toutes sortes. Un autre exemple de l’attention portée aux détails dans le nouvel ID. Buzz : en retirant le tiroir, on découvre sur ses côtés une carte du monde gravée. La « BuzzBox » (Cargo) du fourgon est quant à elle taillée sur mesure pour un usage professionnel. Dans sa partie supérieure, elle offre un grand compartiment pour un ordinateur portable ou un porte-bloc ainsi qu’un porte-gobelet supplémentaire. Sur l’un des côtés à l’avant se trouve également un compartiment à rabat de 1,4 litre. La box est placée entre le siège conducteur et le siège du passager avant du Cargo à deux places et du minibus à cinq places. Par ailleurs, elle peut être placée ou retirée rapidement en un seul geste. PROPULSION ÉLECTRIQUE – VOYAGER SANS ÉMISSIONS LOCALES Sous tension électrique – une puissance électrique de 150 kW sur l’essieu arrière Techniquement parlant, la nouvelle série repose sur la plateforme modulaire d’électrification (MEB) du groupe Volkswagen. Les deux versions de l’ID. Buzz seront lancées en 2022 avec une batterie lithium-ion haute tension d’une capacité énergétique nette de 77 kWh (brute : 82 kWh). Avec ses douze modules, le système de batterie alimente un puissant moteur électrique de 150 kW intégré à l’essieu arrière. Dans la configuration actuelle des deux modèles ID. Buzz, la vitesse maximale est limitée électroniquement à 145 km/h. Force est de constater que le nouvel ID. Buzz est un véhicule particulièrement agile. D’une part, le moteur électrique développe dès le démarrage son couple maximum de 310 Nm. D’autre part, à cette composante dynamique s’ajoute un centre de gravité de la carrosserie très bas, la batterie étant logée très bas dans le plancher du véhicule. Via une borne de recharge rapide en CC, les deux versions de l’ID. Buzz emmagasinent de l’énergie avec une puissance de charge allant jusqu’à 170 kW ; la batterie est ainsi rechargée de 5 à 80 % en 30 minutes environ. SYSTÈMES D’AIDE À LA CONDUITE – VERS UNE CONDUITE AUTOMATISÉE « Travel Assist avec données de localisation véhicule à véhicule », « Park Assist Plus avec fonction mémoire » Dans l’ID. Buzz l’éventail des systèmes d’aide à la conduite comprend des technologies connectées innovantes telles que la « fonction mémoire » pour le stationnement automatisé sur un trajet préalablement enregistré, « Car2X » (avertissements et notifications de danger dans la zone proche locale) et la dernière version du « Travel Assist » avec utilisation des données de localisation véhicule à véhicule. Le « Travel Assist avec données de localisation véhicule à véhicule » permet, dans les limites du système, un guidage transversal et longitudinal semi-automatisé sur toute la plage de vitesse et, pour la première fois, le changement de voie assisté sur autoroute (à partir de 90 km/h). Si des données de localisation sont disponibles, le « Travel Assist avec données de localisation véhicule à véhicule » dépend uniquement de la détection d’une limitation de voie pour maintenir la trajectoire, par exemple sur les routes de campagne sans marquage au sol central. Dans sa version la plus aboutie, l’ID. Buzz embarquera plus de 30 systèmes d’aide à la conduite. Jusqu’à 35 calculateurs pourront à l’avenir être maintenus à jour avec les dernières versions logicielles dans l’ID. Buzz grâce aux mises à jour « Over-the-air ».






Comments


ANTHONWHEELS

Les belles voitures & celles qui sont propres

bottom of page